Blog « Traces et Mémoire »

Bienvenue sur les carnets d'histoire du Luxembourg belge !
Nous vous invitons à remonter le temps, à redécouvrir les traces du passé.
Faits de la grande et de la petite Histoire, gestes et savoir-faire, traditions et folklore, personnages réels ou légendaires... Au travers des articles du blog, nos rédacteurs, nos ambassadeurs et vos coups de cœur contribueront à faire revivre l'Ardenne et la Lorraine d’autrefois.

50 ans pour la Marche Européenne du Souvenir et de l’Amitié

15
juin
2016

Par 15 juin 2016 Catégories 2ème Guerre mondiale, Faits et sites historiques, Visite guidée Pas de commentaires

Une tradition ancrée dans la Mémoire de l’Ardenne

Du 21 au 24 juin 2016

Tradition ET nouveautés sont au PROGRAMME 2016

LA MESA

La marche européenne du souvenir et de l’amitié est l’événement annuel très attendu par une moyenne de 10.000 marcheurs, de près de 20 nationalités.

Malgré son succès croissant, elle souffre de coupes budgétaires répétitives de la part du Ministère de la Défense. Cette année, les menaces terroristes ou les préavis de grèves ont mobilisé de nombreux militaires dans des missions de surveillance. Ils ne pourront donc pas être présents pour assister les marcheurs ou soutenir les organisateurs.

Alors il a fallu faire preuve d’ingéniosité et faire appel à des partenaires du monde civil pour rendre hommage à tous ceux qui ont perdu la vie durant les deux guerres mondiales. De l’imagination aussi pour ne pas décevoir les milliers de promeneurs qui attendent de pied ferme cette marche très appréciée par une large population (participation de 4.500 enfants et adolescents).

Vous verrez plus loin que les marcheurs à l’indéfectible fidélité seront particulièrement récompensés pour cette cinquantième.

Sans titre (1)

Sous la houlette du Major Tanguy de Maere, l’équipe sera à coup sûr fin prête pour les 4 jours annonciateurs du début des vacances scolaires. C’est une belle occasion de se dépenser entre amis, en famille ou avec ses copains de classe. Les circuits sont balisés, les parcours exceptionnels et sont assurés d’un maximum de sécurité.

En pratique : 4 étapes de 32 km

21 juin : boucle autour d’Arlon. Départ à la Pl. des Ch. Ardennais à 8 h.

22 juin : circuit de Martelange-Bastogne (Madasson).

23 juin : boucle autour d’Houffalize. Inauguration d’un nouveau circuit des fortins.

24 juin : boucle autour de Vielsalm avec parcours particulier pour les vétérans de 1967.

 

 

Infos utiles
  • Possibilité de participer à la mini-mesa de 16 km.
  • Participation aux frais : all inclusive (logement, transport, nourriture) : 150 euros ; autonomie complète : 5 euros/Jour ; étudiants : 2 euros/Jour.
  • Les camps pour le logement : à La Roche (Athénée royal), à Bastogne (Salle du patro) et à Houffalize (au centre sportif).
  • Animations : musique militaire, baptême de l’air.
  • Inscriptions : www.marche-mesa.com; srtmesa@marche-mesa.com.

 

 

Une charte signée par dix communes

Arlon, Bastogne, Durbuy, Houffalize, La Roche, Marche, Martelange, St-Hubert, Ste-Ode, Vielsalm ont tenu à soutenir la Mesa en participant financièrement à la démarche mémorielle et touristique, soit comme villes-partenaires, soit comme villes-étapes. Elles ont signé une charte de partenariat avec la nouvelle ASBL Mesa et avec la Fraternelle des Chasseurs Ardennais pour pérenniser cet événement très populaire.

Sans titre (3)

La Mesa restera par ailleurs une des deux grandes marches, avec celle de l’Yser,  qui continuera à être organisée par la Défense. Ce renforcement des liens d’amitié et de coopération permettra à ces communes, conscientes de l’opportunité touristique de la marche, de  faire assurément partie des circuits tracés par les organisateurs. Les retombées en économie touristique sont importantes pour les villes traversées.  La démarche de solidarité s’ajoute à celle de la mémoire et du sport puisque tous les bénéfices engendrés par la randonnée citoyenne sont reversés à des associations caritatives.

15

Une 50ème marche

Nombre de marcheurs : 

  • 1967 = 300
  • 2014 = 11.350
  • 2015 = 9.551
Un peu d’histoire

La première marche du Souvenir est organisée en mai 1967 par le chef de corps du 3e Bataillon des Chasseurs Ardennais qui était établi à Vielsalm : le Lieutenant-Colonel Borboux. Il l’avait conçue comme un exercice militaire et elle servait aussi à perpétuer la mémoire des durs combats menés par les prédécesseurs Chasseurs Ardennais qui avaient résisté à l’invasion allemande du 10 mai 1940.

02_FONDATEUR MSA

Lt Borboux

La marche conduisait aux lieux où ces « bérets verts » avaient fait face à 5 divisions blindées allemandes du corps d’armée de von Rundstedt. Les Chasseurs Ardennais étaient casernés à Arlon, Bastogne et Vielsalm. Ils vont se battre en Ardenne à Martelange, Bodange, Bastogne, Montleban, Vielsalm, Chabrehez, Rochelinval. Puis les combats continuent de la Dendre à la Lys où ils font preuve de combativité durant une campagne de 28 jours.

Le 28 mai à 9h30, l’armée belge dépose les armes. La défaite est amère pour les Chasseurs Ardennais.  Cette édition 2016 s’est inspirée au plus près de la première édition 1967 qui s’était attachée à l’histoire des combats. Les 5 villes concernées depuis l’origine feront partie du trajet : Arlon, Martelange, Bastogne, Houffalize et Vielsalm.

 

 

Sans titre

L’histoire des Chasseurs Ardennais vous intéresse ou vous interpelle? Commandez gratuitement le guide « Les Batailles de l’Ardenne »! Cet ouvrage à la fois historique et surtout touristique est consacré aux deux guerres avec, en première partie, l’origine et les combats des Chasseurs Ardennais en Ardenne! 

Découvrez à Bodange un circuit touristique exclusivement consacré aux combats de ces célèbres Bérets verts! Vous ne savez pas vous y rendre? Vous pouvez lire sur notre site le contenu des panneaux, c’est ici!

Quelques nouveautés pour cet anniversaire ?

Il y aura une médaille à l’effigie du sanglier des Ardennes pour récompenser les « Vétérans » qui seront présents le 24 juin à Vielsalm et qui participaient déjà à la première marche de 1967.

Une médaille anniversaire sera également remise à chaque marcheur qui aura accompli les 4 étapes. En exclusivité encore, trois étiquettes pour une bière brassée à Bouillon et signées par le bédéiste et scénariste bien connu, Jean-Claude Servais. La belle blonde sera une légère variante de la cuvée de Bouillon.

Et enfin à Houffalize, un nouveau circuit des fortins et une brochure richement illustrée seront dévoilés à cette occasion => Inauguration à 15 h 30 après les cérémonies d’hommage au cimetière et aux monuments dès 14 h30. Réception à 17 h.

Sans titre (2)

Houffalize : un nouveau circuit des fortins

Les Houffalois sont très attachés à l’esprit de la marche européenne. En 1914 déjà, Houffalize est secouée par la guerre lorsqu’un premier soldat français en reconnaissance est abattu, dans l’actuelle « rue de l’escarmouche » par des cavaliers allemands déjà en place (à voir, le monument Henri Sebald).

Ville-martyre de la Bataille des Ardennes avec 192 victimes civiles, la petite bourgade située sur l’Ourthe est bombardée trois fois par l’aviation alliée de décembre 1944 à janvier 1945. Elle sera surnommée « ville en bois » en 1945 car elle ne compte pratiquement plus que des baraquements provisoires pour abriter la population.

A l’occasion du 50e anniversaire de la Mesa, la ville et son dynamique syndicat ont voulu rendre hommage aux Chasseurs Ardennais.

  • Le 23 juin, Houffalize inaugure à 15 h 30, dans le camping du Viaduc (rue de La Roche 53), un tout nouveau circuit consacré aux fortins qui devaient servir à la surveillance et à la défense de la frontière Est de la Belgique. Ces fortins de campagne devaient être occupés par des soldats d’élite : les Chasseurs Ardennais.
  • Suite de l’histoire dans une belle brochure de plus de 50 pages nouvellement éditée par le S.I. d’Houffalize.
  • Des panneaux d’informations touristiques informeront désormais le public sur la présence de tels fortins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>