Blog « Traces et Mémoire »

Bienvenue sur les carnets d'histoire du Luxembourg belge !
Nous vous invitons à remonter le temps, à redécouvrir les traces du passé.
Faits de la grande et de la petite Histoire, gestes et savoir-faire, traditions et folklore, personnages réels ou légendaires... Au travers des articles du blog, nos rédacteurs, nos ambassadeurs et vos coups de cœur contribueront à faire revivre l'Ardenne et la Lorraine d’autrefois.

Redu, village du livre: reliure d’art

20
Nov
2018

Par 20 novembre 2018 Catégories Traditions et Folklore, Visite guidée Pas de commentaires

Regards d’Ardenne

Pour découvrir l’ensemble du dossier sur Redu, village du livre, téléchargez le n°17 du Regards d’Ardenne ! Cliquez ici !

© WBT / David Samyn

Reliure d’art de Bruxelles à Redu

À Redu, on fabrique le papier, on le colore, on le grave d’écrits puis on le relie. Cette dernière étape, c’est Roland qui s’en charge. Relieur de père en fils (depuis près de 80 ans), les Vander Heyden sont Bruxellois d’origine. Roland y a vécu une grande partie de sa vie : « Mais je ne voudrais plus y retourner ! La vie est tellement plus agréable dans ce petit coin de la Belgique et l’atmosphère tellement plus artistique. Les Ardennais sont spontanés, se saluent et se connaissent tous les uns les autres. Cela fait 22 ans que j’ai posé mes valises et mon matériel à Redu, un peu par hasard d’ailleurs. C’est en visitant le coin de Tellin avec ma famille que j’ai découvert ce village du livre. Il n’y avait plus de relieur, j’ai saisi ma chance !

© FTLB/ F. Lardot

Un relieur est un professionnel du livre qui crée ou restaure des ouvrages en les reliant dans un but de préservation. Roland a des années de métier derrière lui. D’abord comme apprenti, puis comme ouvrier chez son père et son grand-père et enfin comme maître relieur.

© FTLB/ F. Lardot

« Cela fait 50 ans que je suis artisan et je continue à apprendre de nouvelles méthodes. Les  techniques traditionnelles (préparer et coudre les cahiers) côtoient les modernes (encoller, emboîter la couverture). Le but du reliage est de permettre au livre de ne pas bouger et de ne pas s’abîmer avec le temps. J’ai eu ainsi l’occasion de travailler pour des bibliothèques de laboratoire, des banques, des notaires, des médecins, des avocats, des historiens, des artistes et même pour la société française Yves Rocher. Je reçois énormément de commandes de l’étranger (France, Amérique, Japon, Turquie, etc.). Par exemple, il m’a fallu 10 ans et une équipe de 4 personnes pour relier les 10.000 volumes du cadastre grand-ducal. Mais je peux aussi très bien relier le livre de recettes de votre grand-mère qui vous tient à cœur !

© FTLB/ F. Lardot

Qu’est-ce que l’étape du reliage ?

Plusieurs techniques sont utilisées suivant les supports. La toile permet de conserver un livre fréquemment manipulé une cinquantaine d’années. Le cuir, plus solide, garantit une longévité de près de 300 ans. Pour les livres avec une grande valeur marchande, il faut une consolidation maximum, c’est-à-dire un dos et des coins en cuir. « Les livres d’art demandent des techniques bien spécifiques, tandis que pour le livre d’un particulier, je peux travailler selon les envies du propriétaire. Le cuir de reliure est produit principalement à partir de peaux de chèvres, qui sont les plus coûteuses, de veau, peau plus fine, ou de vachette. Comme l’homme, l’animal possède son propre grain de peau. »

© FTLB/ F. Lardot

La dorure est une des étapes finales. Employée aujourd’hui dans un but purement décoratif, la feuille d’or permettait jadis aux relieurs, notamment les moines, de se débarrasser des vers qui détruisaient les livres (une sorte de vermifuge). La tranchefile pouvait aussi être en or afin d’éviter que les parasites ne se faufilent. « Tout bon relieur doit être doreur. Cette étape nécessite l’emploi de feuille d’or, de fleuron qui auparavant représentait les armoiries des familles et de … blanc d’œuf qui sert de colle naturelle !

© FTLB/ F. Lardot

Vous souhaitez vous initier ou découvrir l’art de la reliure ? 

Vous avez le choix entre :

  • une visite guidée
  • un stage d’une semaine
  • des cours à la journée

Découvrir en vrai

L. Vander Heyden & Fils SPRL

rue de Hamaide, 68

B – 6890 Redu

reliure.redu.be@gmail.com

www.reliure-redu.com

Page Facebook Reliure L. Vander Heyden& Fils Sprl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *