Blog « Traces et Mémoire »

Bienvenue sur les carnets d'histoire du Luxembourg belge !
Nous vous invitons à remonter le temps, à redécouvrir les traces du passé.
Faits de la grande et de la petite Histoire, gestes et savoir-faire, traditions et folklore, personnages réels ou légendaires... Au travers des articles du blog, nos rédacteurs, nos ambassadeurs et vos coups de cœur contribueront à faire revivre l'Ardenne et la Lorraine d’autrefois.

La route des Légendes d’Ardenne All Access

3
août
2015

Par 3 août 2015 Catégories Légendes commentaires

La route des légendes d’Ardenne All Access

Les légendes ont traversé les générations grâce à la mémoire orale. Tantôt elles nous intriguent, tantôt elles nous émerveillent. C’est le pouvoir de ces récits d’autrefois auxquels notre côté enfant croit toujours.
Avec ses sites époustouflants, ses illustres personnages et ses petits coins mystérieux, l’Ardenne a enfanté un univers imaginaire entre rêve, fascination et frisson.

Pénétrons ensemble dans cette terre de légendes où les nutons, les sorcières et les fées ont pris possession des grottes mystérieuses et hantent des points de vues remarquables et où les rivières sauvages se faufilent à travers les paysages les plus inspirants.

Entendez-vous le cliquetis des outils du nuton qui répare les chaussures à la nuit venue, là ou la Lesse s’écoule paisiblement?

Bienvenue sur la route des Légendes….

Circuit de la route des légendes

Circuit de la route des légendes

(1) Notre itinéraire débute dans la vallée de la Meuse, à Laifour. La brume matinale flotte sur ce paysage grandiose. Pour entrer dans la légende, il nous faut retourner en 1080. À cette époque, les trois fils du seigneur de Laifour se marient avec les filles du comte de Rethel. Seulement, le devoir militaire appelle les trois frères à rejoindre la première croisade, direction Jérusalem. Les jeunes mariées, trouvant le temps très long sans leurs époux, commettent l’adultère. Pour les punir, leur beau-père les transforme en roches.

© Laetis 2012

Laifour © Laetis 2012

(2) La deuxième étape est Monthermé et son célèbre site de Roc la Tour. Cette région ravit les amateurs de randonnées. Là, au fil de la Meuse, les activités ne manquent pas. La légende raconte que les rochers de quartzite de Roc la Tour seraient les restes d’un ancien château détruit par le diable. Ceci n’est que superstition! Cet environnement servit de lieu de bivouac à l’époque préhistorique.
Mais laissons-nous tout de même intriguer par la légende. Le seigneur des alentours aurait conclu un pacte avec le diable. En échange d’un château construit avant l’aube, il lui livrerait son âme. Quelle ne fut pas la colère du Malin quand il vit la dernière pierre de l’édifice posée alors que le chant du coq se faisait entendre! Fou de rage, le diable détruisit le monument dont il ne reste aujourd’hui que quelques blocs de pierre.

© Laetis 2012

Monthermé © Laetis 2012

(3) Nous arrivons ensuite à Bogny-sur-Meuse, où les âmes des quatre fils Aymon semblent habiter les lieux. Un splendide panorama s’offre aux visiteurs après avoir emprunté le petit chemin forestier. Sur cette colline, règne en maître la statue des frères ayant fuit la colère de Charlemagne sur leur célèbre cheval Bayard. Ce dernier a d’ailleurs marqué de son empreinte son passage à travers la forêt ardennaise. Les villages surnommés « Pas-Bayard » en sont un exemple.

© Laetis 2012

Les quatre fils Aymon © Laetis 2012

(4) La 4ème étape nous fait entrer dans la province de Namur, à Laforêt. Dans ce village typiquement ardennais, on peut parcourir la promenade des légendes, une balade balisée de 2km à la découverte d’un patrimoine imaginaire où peut-être croiserez-vous, au détour d’un chemin, le loup-garou, la dame blanche ou bien d’autres personnages chimériques. Vous serez aussi plongés dans l’univers magique de Pinocchio.

© Laetis 2012

Promenade des légendes © Laetis 2012

(5) Nous arrivons ensuite à Bouillon, cité du valeureux chevalier Godefroid, où nous sommes plongés dans l’ambiance médiévale. Son château semble veiller sur la ville d’un air protecteur tandis que son ballet de rapaces est le fabuleux témoin d’un savoir-faire ancestral. Entre histoire, culture et architecture, Bouillon invite au ressourcement et à la détente le long de la Semois.

© Laetis 2012

Bouillon © Laetis 2012

Envie de découvrir le panorama de Bouillon depuis chez vous? C’est possible grâce à la vision 360°!

À quelques kilomètres de là, le géant qui sommeille dans son tombeau forestier à Botassart n’a de cesse de fasciner le promeneur. Attention, ne le réveillez surtout pas!

© FTLB/ P. Willems

© FTLB/ P. Willems

(6) La route nous emmène ensuite à Les Hayons, petit village de la vallée de la Semois (découvrez les articles de blog la concernant, ici!), où les fées règnent en maitresses des lieux. C’est ici, à la Ferme des Fées, que Marie-Laure Alff a recréé le petit monde enchanteur de ces créatures fabuleuses à l’aide de figurines façonnées à la main.

(7) Continuons notre chemin pour arriver à Croix-Rouge et son Trou des Fées. D’après la légende, c’est à cet endroit que la fée Oriande aurait remis à Maugis l’épée Flamberge et le cheval Bayard.

Croix Rouge © Laetis 2012

Croix Rouge © Laetis 2012

(8) À présent, arrêtons-nous à Montauban, en pleine forêt d’Anlier. Son parc archéologique, son musée lapidaire et les ruines de ses anciennes forges nous plongent dans un riche passé patrimonial. Là aussi, on peut sentir l’âme des quatre Fils Aymon planer sur la forêt enchantée. Sans oublier Virton où vous trouverez le délassement dans la vallée de Rabais grâce aux nombreuses idées de balades. Puis, faites plaisir à vos papilles et dégustez le traditionnel et inimitable pâté gaumais (retrouvez la recette ici!).

Montauban © FTLB/ P. Willems

Montauban mur gallo-romain © FTLB/ P. Willems

(9) Entrons maintenant au pays de la Lesse, la rivière sauvage aux mille et un charmes. C’est aussi le pays des nutons! Ces petits hommes vivent dans des grottes et sont connus pour réparer nos objets abîmés en échange d’un peu de nourriture. Ils sont tellement populaires qu’un parc leur est dédié, le parc enchanté du Kaolin, à Libin. Son parcours didactique de 6,5 hectares vous promet bien des découvertes.

Lesse © ATGPS XL 2012

Lesse © ATGPS XL 2012

(10) À quelques pas de géants de là, promenons-nous dans un petit village typique au caractère bien ardennais. Amoureux des écrits et de lectures, Redu est votre lieu de rendez-vous. C’est ici que vous pourrez trouver l’ouvrage rare, insolite ou celui que vous cherchez depuis si longtemps. Redu, le village du livre, et ses nombreuses librairies font la part belle à tous ceux qui aiment bouquiner. Et pourquoi ne pas encore en profiter pour casser la croûte dans un restaurant où sont merveilleusement cuisinés les produits du terroir?

Redu © FTLB/ L. Aprosio

Redu © FTLB/ L. Aprosio

La route des Légendes passe aussi par Gedinne, sur les hauts plateaux de la province de Namur. Les férus de randonnées ne seront pas en reste. Vous pourrez emprunter le sentier des Elfes, un itinéraire de 80 km à la découverte des paysages les plus enchanteurs de la vallée de la Meuse.

Gedinne © Laetis 2012

Gedinne © Laetis 2012

(11) L’avant-dernière étape de notre parcours se trouve aux Hauts-Buttés avec ses marais et son Char Céleste. À voir ces menhirs qui se dressent au sein de la nature luxuriante, on pourrait se croire en Bretagne. Et pourtant! Nous sommes bel et bien en Ardenne. Ces pierres immortelles nous font remonter à la nuit des temps. Savez-vous qu’elles dégagent de l’énergie? Laissez-les vous redonner des forces!

Hauts-Buttés © P.Pauquay

Hauts-Buttés © P.Pauquay

(12) Quoi de mieux pour boucler la route des Légendes qu’un univers magique où l’on peut passer du bon temps en famille? C’est ce que vous pourrez faire aux Vieilles Forges et le parc de loisirs « Elfy Park », le village des lutins. Les enfants profitent des toboggans, des grandes balançoires et des châteaux gonflables tout en prenant un bon bol d’air vivifiant. Bien entendu, qui dit route des Légendes dit parc sur le thème de l’imaginaire!

Elfy Park © Laetis 2012

Elfy Park © Laetis 2012

 

4 commentaires pour “La route des Légendes d’Ardenne All Access

Paysages tschirhart dit :

Ardenne All Access vous donne les cles pour une visite en ligne inedite d’un territoire etonnant au gre de ses routes empreintes d’identite ardennaise. En naviguant dans les differentes rubriques, on decouvre l’Ardenne a travers ses lieux incontournables, son histoire, son passe legendaire, les illustres personnages et faits qui l’ont faconnee. Au fil de chaque circuit se succedent des tas de bons plans pour que vous passiez le plus merveilleux des sejours. Une invitation a la decouverte qui ravira petits et grands!

senoc.fr dit :

Ardenne All Access vous donne les cles pour une visite en ligne inedite d’un territoire etonnant au gre de ses routes empreintes d’identite ardennaise. En naviguant dans les differentes rubriques, on decouvre l’Ardenne a travers ses lieux incontournables, son histoire, son passe legendaire, les illustres personnages et faits qui l’ont faconnee. Au fil de chaque circuit se succedent des tas de bons plans pour que vous passiez le plus merveilleux des sejours. Une invitation a la decouverte qui ravira petits et grands!

https://rxp-france.com dit :

Festivals, visites de chateaux et atmosphere reposante des abbayes, tout est prevu pour que vous fassiez le plein de culture. Vous serez aussi invites a faire une pause gourmande dans un des nombreux bistrots de terroir ou une degustation de biere, de jambon d’Ardenne ou autre pate gaumais vous titillera les papilles.

Valcenislocation dit :

Ardenne All Access met aussi en avant une region a l’identite unique en Europe. Autrefois terre celte dont l’empreinte est encore bien marquee a notre epoque, nos ancetres contemporains du celebre Ambiorix, nous ont laisse un heritage incroyable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>