Blog « Traces et Mémoire »

Bienvenue sur les carnets d'histoire du Luxembourg belge !
Nous vous invitons à remonter le temps, à redécouvrir les traces du passé.
Faits de la grande et de la petite Histoire, gestes et savoir-faire, traditions et folklore, personnages réels ou légendaires... Au travers des articles du blog, nos rédacteurs, nos ambassadeurs et vos coups de cœur contribueront à faire revivre l'Ardenne et la Lorraine d’autrefois.

La bibliothèque de la Fédération Touristique du Luxembourg belge

25
jan
2016

Par 25 janvier 2016 Catégories 1ère Guerre mondiale, 2ème Guerre mondiale Pas de commentaires

IMG_3648

La bibliothèque de la FTLB

 

Les guides illustrés

Le guide Traces & Mémoire

Sujet

La Grande Guerre (1914-1918) au Luxembourg belge et la Bataille des frontières

Thématiques abordées

Les causes, la Grande Guerre en Luxembourg belge, le Luxembourg belge avant 1914, la Bataille des frontières, l’occupation, l’après-guerre, mémoriaux aux frontières et informations touristiques.

14-18 BERTRIX 1

Bertrix

Aperçu

En août 1914 éclate la Bataille des Frontières qui est le premier affrontement général sur le front Ouest. On se bat de l’Alsace jusqu’en Flandre. Sur notre territoire, face aux Français se dressent deux armées allemandes puissantes. Il s’y déroule dix batailles sanglantes : à Maissin, Anloy, Bertrix-Ochamps, Neufchâteau, Nevraumont, Rossignol, Bellefontaine, Ethe, Virton et Baranzy. En quatre jours, plus de 70.000 soldats sont mis hors de combat. Près de 900 civils sont massacrés et de nombreux villages sont pillés et incendiés.

Ce guide illustré expose les causes de la guerre et le système défensif belge qui repose sur les places fortifiées de Liège, Namur et Anvers. Les traces matérielles de la bataille des Frontières sont recensées (cimetières, stèles, mausolées, plaques commémoratives, croix, chapelles, etc.). Leur descriptif et leur historique donnent une explication claire sur les mémoriaux qui font aujourd’hui partie de notre paysage.

Les Anglais à Tohogne (Durbuy)

Les Anglais à Tohogne (Durbuy)

La visite des lieux de mémoire rappelle non seulement les épisodes sanglants de la bataille mais elle révèle aussi de belles pages de l’histoire de la résistance et des mouvements d’entraide. Une mise en lumière de l’occupation permet de saisir le quotidien de nos aïeux durant cette période.

Ce guide évoque enfin les jours heureux de la libération et les jours difficiles de la reconstruction. Partir à la découverte de ces épisodes passés permet de mieux comprendre l’histoire du territoire et l’esprit de ses habitants.

img26

Information pratique

Le guide « Traces et mémoire » est disponible dans les locaux de la FTLB, dans les Maisons du Tourisme et peut aussi vous être envoyé moyennant des frais de port. Il est également consultable gratuitement sur le site.

http://www.luxembourg-belge.be/fr/outils/guide-traces-et-memoire.php

 

Le guide Les Batailles de l’Ardenne

Sujet

Les deux invasions de l’Ardenne durant la Seconde Guerre mondiale : mai 40 et l’hiver 44-45.

Thématiques abordées

L’entre-deux-guerres, les Chasseurs Ardennais, la « bataille des Ardennes » et le tourisme de mémoire en pratique.

Deuxinvasions 714x300

Aperçu

Ce guide raconte une histoire commune à toute l’Ardenne, c’est-à-dire les provinces de Luxembourg, Namur, Liège et le Grand-Duché de Luxembourg.

L’Ardenne est envahie deux fois en cinq ans, en mai 40 et en décembre 44, c’est la raison du pluriel de bataille. Composé de trois parties distinctes, le guide traite tout d’abord de la situation belge durant l’entre-deux-guerres et de l’origine et de l’histoire des Chasseurs Ardennais ainsi que de leurs actes héroïques durant la campagne des 18 jours.

Chasseurs Ardennais / Bodange,  fin du combat

Chasseurs Ardennais / Bodange, fin du combat

La seconde invasion de l’Ardenne en hiver 44, appelée plus communément « bataille des Ardennes » ou « Battle of the Bulge » en anglais, est décrite et illustrée. À travers plusieurs thématiques, l’ensemble du conflit est vulgarisé et plus particulièrement l’action des troupes alliées et allemandes : l’offensive de Dietrich et de Peiper, la bataille de Saint-Vith, l’offensive au Grand-Duché de Luxembourg, l’encerclement de Bastogne, les Britanniques dans la bataille, la contre-offensive du Nord et de l’Ouest, la contre-offensive du Sud et l’après-guerre.

La Roche - Hiver 44-45

La Roche – Hiver 44-45

Au contenu historique synthétisé se joignent les traces matérielles localisées sur les territoires concernés. Ce guide apporte toutes les informations nécessaires pour décrypter l’ensemble du patrimoine militaire (cimetières, mémoriaux, stèles, etc.). Il informe sur les musées et sur les sites accessibles au public, qu’ils soient à horaires fixes ou à voir sur réservation. Il pointe aussi les hébergements liés au second conflit. Sont également recensés les associations locales et les organismes touristiques qui proposent des circuits thématisés, des guidages et des centres de documentations.

09f24

Un dernier focus concerne la très célèbre marche européenne du souvenir et de l’amitié. Le guide vise à satisfaire les milliers de marcheurs qui participent annuellement à cette MESA. Initiée, pour le souvenir et l’hommage aux Chasseurs ardennais, c’est aujourd’hui le symbole de la réconciliation entre tous les ennemis d’hier. Pas de sens à la visite de lieux de mémoire sans explications objectives sur les faits historiques et pas de durabilité touristique pour ces lieux chargés de souvenirs,  sans visiteurs curieux d’en savoir plus.

Par son format de poche et son contenu historique vulgarisé, il peut être mis dans les mains de tous.

Information pratique

Le guide est disponible dans les Maisons du Tourisme des territoires partenaires, dans des musées ciblés et sur commande sur le site de la Fédération touristique du Luxembourg belge : www.luxembourg-belge.be, rubrique «Pratique», commande de brochures et cartes en ligne.

Il peut également être commandé par téléphone : +32 (0)84 41 10 11 ou par mail : info@ftlb.be. Frais de participation à l’envoi postal de 3€.

 

 

Nos articles de blog sur le sujet

– Le journalisme de guerre pendant la Bataille des Ardennes

Le « Nuts » de Marcouray, petit histoire de la bataille des Ardennes

– Petite histoire d’une grande bataille à Gouvy

– L’après bataille, comment s’organise la reconstruction du territoire ? 

– La reconstruction d’après-guerre, l’enquête d’un journaliste de l’époque

– L’Ardenne et ses musées consacrés à la bataille 

– Bastogne, entre tourisme et mémoire

– Commémorer la Bataille des Ardennes 

– Pourquoi les Ardennes intéressaient-elles tant Adolphe Hitler ? 

Les cartes thématiques

La carte « Bataille des Ardennes »

Sujet : la Bataille des Ardennes

Thématiques abordées : localisation des monuments commémoratifs et des musées, informations touristiques et résumé de la bataille.

couverture-bataille-des-ardennes

Aperçu : cette carte touristique est unique en son genre: elle traite de manière transfrontalière la thématique de la bataille des Ardennes en partenariat avec les Fédérations du tourisme des provinces de Liège et de Namur, l’Office régional du tourisme des Ardennes Luxembourgeoises et l’Agence du tourisme de l’Est de la Belgique, et avec l’aide de l’Institut géographique national.

Elle propose sept circuits thématisés ralliant les différents territoires: la route des « Britanniques », de la « bataille de Saint-Vith », des « troupes de Patton », de la « contre-offensive », de la « libération du Grand-Duché du Luxembourg », la route « Bastogne Nuts » et la route « Dietrich-Peiper ». Le visiteur marchera donc sur les pas des soldats des armées alliées et du 3ème Reich.

L’intérêt réside dans le listing (non exhaustif) des mémoriaux localisés sur ces territoires: cimetières, stèles, plaques commémoratifs, chapelles, autant de traces matérielles du conflit. Près de 200 localités belges et grand-ducales sont représentées, c’est-à-dire toutes celles qui possèdent des monuments spécifiquement liés à la « Battle of the Bulge ».

Afin de toucher un maximum de visiteurs, le document est publié en quatre langues: français, néerlandais, allemand et anglais. Un dernier atout, et non des moindres, est son extrême précision: l’échelle est au 1/250 000ème. Les hameaux, les routes secondaires et les cours d’eau sont autant d’éléments repérables directement et facilement.

Exemple de circuit touristique

Exemple de circuit touristique

Les voyageurs peuvent ainsi suivre l’avancée allemande, emprunter les chemins des soldats américains et britanniques et admirer les nombreux mémoriaux érigés par la population locale en remerciement à leurs sauveurs et à leurs héros de guerre. L’histoire laisse aussi place à la beauté des paysages et des villages caractéristiques de l’Ardenne.

Information pratique

Où trouver la carte?

La carte est disponible gratuitement dans les Maisons du Tourisme ainsi que dans les musées ou sur commande à la FTLB, + 32 (0)84 411 011, info@ftlb.be

 

Logo 44-45 © FTLB

© FTLB

La carte « Traces et Mémoire »

Sujet : 1914-1918 et la Bataille des Frontières

Thématiques abordées : les villages martyrs, les champs de bataille, les cimetières, les monuments, les circuits, les musées, la chronologie des événements, l’occupation et la libération.

© L'Avenir Luxembourg

© L’Avenir Luxembourg

Aperçu : Richement commentée et illustrée, la carte dresse un portrait du Luxembourg belge durant la Première Guerre mondiale et principalement pendant les événements de la bataille des frontières d’août 1914. Elle inventorie et localise les lieux de combats, les villages martyrs, les cimetières militaires et les mémoriaux rappelant ces terribles souvenirs. Les musées thématiques et leurs coordonnées complètent la liste des informations. Des encarts explicatifs permettent une première approche du sujet.

© FTLB - Carte du front France et Belgique

© FTLB – Carte du front France et Belgique

Le document présente encore une chronologie des principaux événements de la Grande Guerre et fait rappel des massacres des populations civiles locales et des temps forts de l’occupation et de la libération. Une seconde carte situe les déplacements des troupes françaises et allemandes ainsi que les lieux de bataille et les forces militaires présentes.

Conçue dans l’esprit d’un tourisme de mémoire, la carte se veut un outil utile pour guider les touristes d’un ou plusieurs jours sur différents circuits. Elle est complémentaire du guide du même nom.

© FTLB/ Ansart mausolée aux fusillés

© FTLB/ Ansart mausolée aux fusillés

Nos articles de blog sur le sujet

– Sur les traces de la Bataille des Frontières

– La Bataille des Frontières, 101ème anniversaire 

– Sur les pas de Nestor Outer à Virton

 

 

Information pratique

Où trouver la carte?

Disponible en format pdf sur le lien suivant http://www.luxembourg-belge.be/uploads/pdf/guidecarte1418.pdf

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>